Location

Louer à un étudiant : quelle(s) garantie(s) réclamer ?

Quelles garanties locatives pour les étudiants ?

En louant son bien à un étudiant contrairement aux idées reçues le propriétaire pourra comme avec tout autre locataire sécuriser son investissement locatif. Cependant afin de s’assurer du bon versement des loyers et pour louer en toute sérénité mieux vaut alors opter pour un candidat locataire étudiant avec de bonnes garanties. Alors quelles sont les garanties que le propriétaire pourra réclamer au locataire étudiant ?

Le garant, pour éviter les risques d’impayés

On distingue deux types d’étudiants : ceux qui ont une activité intégrée ou parallèle à leurs études et les autres.

Quel que soit son statut l’étudiant aura généralement des revenus limités voire inexistants, capables ou non de couvrir ses frais (loyer + reste à vivre) totalement ou partiellement.

Comme il est rare qu’un étudiant gagne trois fois le montant du loyer, les propriétaires pour se prémunir contre les impayés réclament souvent un garant.

Il s’agit d’une personne physique ou personne morale qui assure le remboursement des dettes locatives du locataire en cas d’insolvabilité de ce dernier.

Quoi qu’il en soit il s’agira d’opter pour un locataire ayant un garant solvable.

Pour un maximum de sécurité, le choix d’un garant institutionnel tel que Youse qui mutualise les risques et bénéficie d’une certaine solidité - car filiale de CNP Assurances- peut s’avérer un excellent choix.

Le gros avantage de ce type de garantie : Youse est intermédiaire de paiement et reverse le loyer à date fixe sur le compte du propriétaire. Aucun délai de carence ou retard de paiement pour le propriétaire qui peut louer son bien l’esprit tranquille !

Outre les choix précédemment cités il existe d’autres types de garanties.

Attention à toujours vérifier la solidité de la garantie de votre locataire.

A noter, les étudiants sont les seuls candidats pour lesquels il est possible de cumuler une garantie locative et une assurance loyers impayés.

Attention toutefois, un acte de cautionnement devra être annexé au bail signé et la personne se portant caution devra remplir les critères classiques d’une GLI.

Le dépôt de garantie

Le dépôt de garantie, peut être réclamé au locataire.

Il s’agit généralement d’un montant équivalant à 1 ou 2 mois de loyers hors charges en fonction de la nature du bien, servant de couverture aux éventuels manquements locatifs du locataire.

A noter, si le bailleur réclame au locataire un dépôt de garantie le montant de ce dernier devra être obligatoirement mentionné dans le bail.

Vous l’aurez compris, opter pour un locataire avec de bonnes garanties vous permettra de louer en toute tranquillité.

Veillez donc à faire le bon choix.

Bienvenue cher visiteur !

Votre navigateur ne vous permet pas de profiter pleinement du site Youse.fr Afin de vous proposer l’expérience la plus belle qu’il soit, nous vous invitons à ouvrir le site sur le navigateur Chrome ou Mozilla Firefox.

Vous ne les avez pas ? C’est simple et rapide de les installer :